Nos héros

Publié le par LionnedAtlas

Il y a des esprits, des visages, qui vous marquent à vie parce qu’ils sont uniques, parce qu’ils ont ce qu’on appelle peut être « le feu sacré ». Je voulais  rendre un dernier hommage à deux personnalités qui nous ont quittés cette année. Une qui nous a habituée à sa frimousse pleine de malice, à son intelligence du cœur et de l’esprit, à son savant mélange de la fiction et  du Droit : feu Madame Fatiha BOUCETTE. Je voudrais lui dire 
Merci de m’avoir inspirée dans mes cours et dans ma réflexion sur le droit surtout le notre si kafkaïen dans son application…

L’autre personne, nous a habituée à sa générosité, sa déterminatiobenzekri-copie-1.jpgn, son sens du patriotisme et de courage. Il s’agit de feu Monsieur Driss BENZAKRI.

Que leur feu sacré soit continuellement alimenté pour que les générations futures aient leurs héros…

 

Publié dans lionnedatlas

Commenter cet article

Moony 08/01/2008 21:30

Feu Benzekri, a composé avec les moyens du bord, et l'I.E.R. est une première dans les pays arabes et mususlmans, au fait, je pense qu'à part l'Afrique du sud, et récemment le Maroc, personne n'a osé faire ça. péché avoué est à moitié pardonné, la reconnaissance des faits n'est pas inutile pour la mémoire de ceux qui sont partis et et qui ont souffert, et de leurs familles.

Lionned'Atlas 07/01/2008 21:42

Oui paix à leurs âmes. Feu Benzekri a fait ce qu'il pouvait avec les moyens dont il disposait dans le contexte d'un Etat en construction...

dima 02/01/2008 21:59

Il est d'usage religieux de ne pas parler de nos morts en mal et je ne me considére pas en train de blasphémer la sépulture de Feu Benzekri et surtout sa mémoire si je ne le considére pas comme un héros au sens propre et figuré du terme pour la simple raison que je pense que son dernier combat à la tete de l'I.E.R s'est terminé par un résultat en deça de ce que j'espérais. Certes les recommandations démocratiques du rapport de l'I.E.R sont existantes et ignorées par le pouvoir pour amender la constitution marocaine mais beaucoup de Familles proches de disparus des années de plomb n'arrivent pas encore à faire leur deuil puisqu'ils n'ont pas de nouvelles de leurs frères, péres et enfants enlevés et disparus. Je pense notamment à la famille Manouzi par exemple.Paix à Leurs ames.

Naim 02/01/2008 21:38

Le feu sacré consume ceux qui le possèdent mais illumine, heureusement, le chemin des générations suivantes.A bientôt.