ras le bol!

Publié le par samya

Je déteste la période post-examens pour la simple raison que je deviens, tout d'un coup sollicitée par mes étudiants! étrange chose! J'aurais voulue l'être en pleine période de cours et pour des raisons scientifiques. Nous avons encore du retard à rattraper sur ce plan là. Les étudiants viennent nous voir, subitement, parce qu'ils voudraient au moins avoir la chance de faire le rattarapage. Mais quand on a un 03 sur 20, ce n'est pas possible. En plus, c'est la note du module qui compte et non la note d'une seule matière. Le hic est que certains prof ont trouvé LA solution pour ne pas affronter leur responsabilités: ils se contentent de renvoyer les étudiants à l'autre prof, celui qui se charge de l'autre matière du module, histoire de dire moi pas de problème, mais faut aller voir l'autre prof, c'est lui qui bloque! La phrase utilisée est d'ailleurs à mon sens, d'une vulgarité!: "chouf maa loustada" (vois avec la prof). Alors l'étudiant vient vous dire : on m'a dit de voir avec vous parce que mes notes sont en dessous de la moyenne. Oui sauf, que ca justement ce n'est pas mon problème. On n'a pas encore assimilé, même dans le milieu universitaire, que la loi c'est la loi et c'est la même pour tous. L'étudiant compte toujours sur le marchandage et le pire c'est que ca marche! Ce n'est pas ainsi que l'on fera avancer les choses! Je répéte souvent à mes étudiants le viel adage "dura lex sed lex", mais ils l'oublient souvent parce que certains prof les y encouragent comme ce cher collègue qui a demandé à cet étudiant de voir avec la prof!

Il y a là un sérieux problème qui ne peut être résolu que par une formation solide des enseignants à la pédagogie. Le prof doit savoir qu'il n'est pas là pour séduire, mais pour enseigner et évaluer les étudiants le plus honnetement possible et celà passe par une certaine obljectivité. Les étudiants doivent savoir qu'ils seront évalués sur leurs copies et non sur leurs démarches "diplomatiques" auprès des prof. C'est un pas important pour un enseignement de qualité.

 

Publié dans lionnedatlas

Commenter cet article