Matrix reloaded

Publié le par samya

Ouf! bientôt la fin des examens. Encore une semaine tout de même. Ensuite, les cours devraient recommancer (ou continuer ) je ne sais plus! Bref, il va falloir replancher sur du solide, sur LA mission d'enseigner. Celà fait plus d'un mois que les examens ont commencé et franchement replonger dans l'enseignement apparaît plus comme une corvée. Finalement, on s'habitue vite à la logistique! En fait, on fini par s'abrutir par les longues listes de notes et de noms. Excel n'est plus un secret, on peut même dire qu'à la fin on excelle en excel! Il y a des mots qui revenaient tout le temps durant toute cette période (qui paraissait si longue!), par exemle, il y a le mot matrix qui fait penser au film célèbre sauf que nous au lieu de voler dans les airs, on ne vole pas haut avec notre quotidien de spartiate! 

Epuisés, anéantits même par cette succession de tâches d'exécution (surveillance-corrections-calcul de notes),  on n'a plus le coeur à la tâche et franchement, pour ce qui me concerne, je me demande s'ils ne devraient pas chercher d'autres personnes pour s'occuper de l'enseignement, parce que moi....

Bref, logiquement, début des cours fin Février; fin Mars, re-examens! puis encore un autre examens en Juin! et moi qui coryais que j'ai été recrutée pour enseigner!! Quelle déception! A ce train, j'excellerais plus dans l'art de l'excel que dans celui du droit! Si au moins je faisais des math, au moins ca m'aiderait!

Si au moins la matrix qu'il nous fourguent chaque année, pleine d'erreurs à craquer, était une matrix digne de ce nom! Même pas! Il y a des clés à rentrer, un tas de complications...ce qui fait que maintenant ,ils pensent à apporter une nouvelle matrix plus fiable, d'après ce qu'ils disent...Toujours est-il que moi ca me fait vraiment suer de rentrer des chiffres quatre-cent fois de suite!

Je n'ose même pas faire des pronostics sur l'avenir de la recherche au Maroc, ni même sur celui de l'enseignement supérieur...

Justement parlons-en. Au Maroc, on crois qu'une faculté c'est un tas de briques et de ciment. On s'évertue dans l'art de la construction et on oublie celui du savoir. Or une fac c'est avant tout des livres, de la matière grise et des moyens pédagogiques...

Nous sommes au 21ème siècle et nous n'avons même pas de connexion internet dans nos amphies. Le paradoxe c'est qu'on enseigne du virtuel parce qu'un étudiant qui ne touche pas ce qu'on lui enseigne, n'apprendra pas grand chose. Pour apprendre à danser, on doit voir les gens danser...C'est pareil pour toutes les matières...

Dans ce sens, je ferais une note à part sur l'enseignement de l'histoire du droit que je dois attaquer ce prochain semestre.

Je me demande si on ne peut pas imaginer une possibilité de chercher des fonds pour équiper les facultés sans forcément attendre le bon vouloir des ordonnateurs de son  budget éttriqué ...

En attendant, la matrix peut bien attendre un peu...au moins jusqu'à la fin des corrections du contrôle de rattrapage...

Publié dans lionnedatlas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

StrangerInTheNet 17/11/2006 02:46

La matrix est omniprésente, elle est universelle, elle est ce monde qu'on superpose à tes yeux pour te cacher la vérité : c'est que tu es né esclave, Néo!Content d'avoir découvert par hasard que d'autres juristes marocains s'intéressent à la blogosphère...longue vie au juris-bloggingSympa ici, je reviendrai

Carpe Diem 13/02/2006 15:22

Toujours pas reçu ton num de tel.
Bises !