Sex in the university

Publié le par LionnedAtlas

A l’heure où l’on se meurt pour avoir des droits sous notre beau ciel marocain, dans les facultés on continue notre bonhomme de chemin jusqu’à nouvel ordre.
Parler du « sex in the unirevsity » comme d’autres parleraient de « sex and the city » peut sembler anachronique, voire choquant. Mais la réalité est autre…
Outre le fait de faire très attention à notre accoutrement, les femmes prof enseignant aux adultes, doivent, une fois entrées dans l’enceinte universitaire (que certains vont d’ailleurs jusqu’à sacraliser « al haram al jameai»), faire doublement attention au message non verbal qu’elles peuvent véhiculer. La faculté n’est pas un espace de séduction, quoique...
Le mauvais quart d’heure à passer c’est surtout quand on a le dos tourné… On sais toutes l’attraction qu’exerce le derrière des « femelles » sur nos chers compatriotes, mais on a tendance à l’oublier quand on est en plein dans nos explication. Hélas, on est vite rattrapées par cette réalité : entre raclement de gorges, sifflements et mots obscènes, on oublie l’espace d’une minute que nous sommes dans une université …Mine de rien, on se retourne et on continue notre cours, le plus dur étant de rester concentrée, ne pas claquer la porte, rester là en se disant que tous les étudiants ne sont pas comme ça…
Seulement voilà, même quand on a les yeux bien ouverts, il y en a qui continuent leurs petits jeux. Entre ceux qui se grattent et ceux qui se mouillent les lèvres, il est difficile de ne pas croire que ces étudiants ne sont pas là pour apprendre.
Certes pour une marocaine, un homme qui se gratte fait partie du paysage national, mais qu’il le fasse dans un amphi...ça reste tout de même très choquant. Pour ce genre d’espèces, il faudrait d’abord faire des cours sur l’hygiène et le savoir vivre avant de donner des cours sur le droit !
Le pire c’est quand certains jeunes hommes, profitant de la cohue de fin de cours, s’incrustent dans l’essaim qui entoure la prof pour venir coller leurs parties génitales là où ils peuvent. Délicat comme situation !
L’autre jour un collègue administrateur me dit que nous avons de la chance nous les femmes parce que rien ne peut nous arriver en cas d’altercation avec les étudiants et que je devrais me montrer plus ferme avec les miens. Entre parenthèse, je dois dire que cet administrateur ne trouve le temps de se gratter (là où vous savez) que lorsque je suis là ! Alors qu’il me donne des leçons sur la façon avec laquelle je dois enseigner…Bref, oui j’ai du mal à maîtriser deux mille étudiants, et alors ? Un homme ne serait pas mieux que moi, sauf que moi j’ai en plus les problèmes sexuels des étudiants males à gérer…Continuer à les ignorer est pour moi la solution la plus adéquate. Je suis prof de droit et non pas de psychologie, ni d’hygiène et encore moins de sexologie !!
 

Publié dans lionnedatlas

Commenter cet article

Chakazoulou 26/12/2006 20:50

Pardon,
A cause d'une erreur mon dernier commentaire aurait du s'inscrire dans le sujet le plus recent et non plas sur celui la.
Merci Lionne de l'effacer
 

stefane slimane noss noss 24/12/2006 15:24

leur interdire l'accés ou alors les reunir tous dans  la meme université ou le  president  de celle ci  serait cette homme ......pas mal mon idéé ??? non :)
http://tf1.lci.fr/infos/france/justice/0,,3374229,00-proxenetisme-president-grenoble-conteste-.html

StephaneG 12/12/2006 21:17

Pourquoi ne pas interdire l'entrée à l'Uni à tous ceux qui n'auraient pas passé un examen de politesse et égalité entre femmes et hommes?

doktorix 02/12/2006 11:00

post17: Malheureusement ce n'est pas envisageable actuellement mais on y travaille....
Doktorix......Néo-Collectif des machos pour l'éducation sans harcélement.
P.S: Ce que ca peut être facile de se faire des "amis".

stefane ,slimane 01/12/2006 20:48

je ne demande pas a ce qu'il y ai une  ligne de conduite sur l'education chacun est libre de prendre celle qu'il desire mais à lire  certaines remarque j'ai l'impression que c'est à  guantanamo que l'on aimerais voir les hommes marocains coupables de machisme ....je reste perplexe voila tout mon chére doctor du x pardon doctorix ................désolé je brulais d'envis de la faire et merci de m'avoir tendus la perche "l'ami"